Menu Fermer

Fiche enseignant

elarbi erbati

Professeur

Département d’archéologie islamique INSAP-Rabat

Champs de recherche : 

Archéologie et histoire de l’art islamiques au Maroc et en Occident musulman médiéval, la ville islamique et son urbanisme.

Curriculum Vitae

Après un doctorat français en Histoire, archéologie et civilisation ancienne (Univ, Lumière/Lyon2 1988)   El Arbi ER BATI fut professeur de l’Enseignement Supérieur (PES) à l’Institut National des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine (INSAP). Rabat où il assume enseignement, formation et recherche. Archéologue spécialiste de l’Islam d’Occident (Maghreb), il a dirigé et codirigé plusieurs programmes de coopération archéologique avec pour thèmes privilégiés la ville islamique (conditions de sa genèse, urbanisme, villes de commandement), l’histoire de l’art, l’exploitation des ressources naturelles et en particulier l’hydrohistoire. Les programmes archéologiques dirigés ou codirigés au Maroc   étaient les prospections et fouilles archéologiques  à Al Basra 1990-94, Sijilmasa 1990-96, le programme Jbala-Ghomara 20082010, Nakkur (Al Hoceima) 1997-2000 puis, Aghmat, Tamsloulht , Tamdult, le Rif central de Targha à Al Hoceima (PAC Maroc 2008-2010),  la fouille d’ Al- Mazamma  2010, Recherche archéologiques    dans la région d’Agadir et d’urbanisme à la Casbah d’Agadir Oufalla  (2007-2013) puis la reprise des fouilles archéologiques à Sijilmasa : «ville, oasis, carrefour » 2012-2017.

Les principaux thèmes de recherche dans le cadre de ces programmes, ont été l’organisation de l’espace et le peuplement rural   au Maghreb occidental, l’hydraulique rurale, la genèse urbaine en Islam d’Occident, et plus récemment la civilisation islamique en Méditerranée occidental à l’époque médiévale : les califats de l’Occident islamique (omeyyade, fatimide et almohade).   

Auteur ou éditeur scientifique de quelques ouvrages et de plusieurs articles. 

Expert-consultant

Parallèlement aux tâches d’enseignement et de recherche, le professeur El Arbi ER-BATI fut   expert consultant de plusieurs programmes nationaux et internationaux : Expert-consultant dans les domaines de l’archéologie préventive, de l’histoire de l’Art islamique au profit du Ministère de la Culture (1990-2014). D’autres missions ont été effectuées pour évaluer  l’impact des travaux d’aménagement urbains sur les monuments historiques et les sites archéologiques dans les villes historique du Maroc  au profit de  l’Agence pour l’Aménagement de la Vallée de Bouregreg  (Site archéologique des Oudayas) , Ribat almoravide et le projet de transport en commun ;  (tramway Rabat-Salé ), la Compagnie Générale Immobilière (CGI ; fouilles archéologique d’Al Mazamma 2010) ainsi que   le tracé du  train rapide  Tanger – Kénitra.(2006-2010).

Il fut aussi coordinateur scientifique et expert consultant des programmes de recherche euroméditerranéen : Forum Euro-Méditerranéen d’Archéologie Maritime (FEMAM 1999-2002), Anciennes Routes Maritimes en Méditerranée (ANSER 2002-2004) et le programme Plan d’Aménagement Côtier ; Rif central (PAC Maroc 2008-2010).

Publications

Ouvrages et chapitres dans les ouvrages.

  • 2018a. « The Perphery Walls of Sijilmasa, a Medieval Islamic City in Morocco: Contribution to Identification of typological and Functional Varability of the Pisé technique».  Earthen Architecture in Muslim Cultures : Historical and Anthroplogical Perspectives.  éd. Stéphane Pradines  Brill ; Leiden/Boston,   P.37-54.
  • 2018b. Coéditeur de l’ouvrage ; SIJILMÂSA, Porte de l’Afrique, Patrimoine en partage, site en péril    publié par l’Académie du Royaume du Maroc, décembre 2018.
  • 2015. « De l’eau vive à l’eau captive : Ceuta (Sabta) et le destin de Belyounech». Homenaje al Dr. Jaafar Ben Elhaj Soulami ;Semblanzas y Estudios.Tétouan,  p.13-27
  • 2008. The Morocco Maritime Survey : An archaeological contribution of   the Tangier peninsula. BAR Interenational-serie (1890). England 2008. (avec Athena Trakadas).
  • 1995a.   Coéditeur de la publication des Actes du 5ème Colloque International sur la Céramique Médiévale en Méditerranée  Occidentale (1991)   ; Rabat 1995.    
  • 1995b. «La céramique marocaine au Moyen-Age », in le Vert et le Brun ; de
  • Kairouan à  Avignon, céramique du  X ième  au XVième  siècle. Musée de Marseille 1995. (catalogue)  
  • 1990 :  De l’empire romain aux villes impériales, Musée du  Petit Palais, Paris1990. (Catalogue collectif)  
  • Articles dans revues et actes d colloques                                         
  • 2018a. – « Historique des recherches archéologiques à Sijilmâsa » : dans SIJILMÂSA, Porte de l’Afrique, Patrimoine en partage, site en péril     acte de la journée du 5-6
  • décembre 2018 publié par l’Académie du Royaume du Maroc, p.35-41 (F. Xavier)                              
  •  « Les murailles et les villes de Sijilmâsa » :   dans SIJILMÂSA, Porte de l’Afrique, Patrimoine en partage, site en péril acte de la journée du 5-6 décembre 2018, publié par l’Académie du Royaume du Maroc p.45-53 (F. Xavier)
  •  « Sijilmâsa, un site en péril »   dans SIJILMÂSA, Porte de l’Afrique, Patrimoine en partage, site en péril   acte de la journée du 5-6 décembre 2018, publié par l’Académie du Royaume du Maroc p. 107-110 (F. Xavier)                         
  • 2017a. « Sijilmasa : approche typo-technologique du bâti, processus de formation du site et gestion des matières premières » Mélanges de la Casa de Velázquez, Tome 47-2     2017. p. 185-206.  (F. Xavier) 
  • 2016a. « Où est Sijilmasa? Proposition de typologie et de séquence des élévations, du 10e au 19e siècle » Bulletin d’Archéologie Marocaine  Tome XXIII   2016. P. 212-242. 
  • 2016b. « La porte ‘ Bab al  mansuriyya’, au nord de Rissani. Description, comparaisons et   proposition de séquence historique d’un vestige architectural. Bulletin d’Archéologie Marocaine  . Tome XXIII   2016. P. 243-264 (art. Collectif)
  • 2015. Sijilmāsa (Morocco): The urbanism of a medieval Islamic site as seen through its hydraulic system (8th-13th centuries AD). In Nyame Akuma (Af du Sud,) n° 84, décembre 2015, p.2-13. (collectif)
  • 2014.  « Sijilmâsa : cité idéale, site insaisissable ? Ou comment une ville échappe à ses fouilleurs. » Etudes et essais du Centre Jacques Berque 20 (2014): 1–17    (avec F.Xavier)  
  • 2012.  «  Monuments et Sites historiques médiévaux du Rif ; actions pilotes pour sa sauvegarde »  dans Rif : les traces de l’Histoire. Actes du  colloque  Patrimoine culturel du Rif ; quelles muséologie  Pub du Conseil National des Droits de l’Homme  Ed. La Croisée des Chemins, Casablanca     2012, pp.163-180. 
  • 2008  : « la ville dans ses murs ; Villes et fortifications dans le Maroc du haut Moyen Age »   Castrum 8 : Le château et la ville,   espace  et réseaux; (VIe –XIIe Siècle) .Casa de Velazquez (n°:108), Madrid 2008.       p. 281-297 (avec P. Cressier).         
  • 2008. « Le site des Oudayas : apport des nouvelles fouilles »;  Patrimoine marocain, revue de l’Association des Lauréats de l’Institut National des sciences de l’Archéologie et du Patrimoine.  N°1  mars 2008  p. 63-66
  • 2007.   « découverte du hammam d’Aghmat et sa et sa restauration.»  Architecture du Maroc   n°.32 ; avril-mai 2007 p. 100-104. (collectif)
  • 2006a. « Analyse archéologique d’un moulin du village berbère de Tazlaft » (Maroc, province de Ouarzazate) in RAMATKY ARCHEOLOGICKE SUPPLEMENTUM. 17. RURALIA V.p.10-16.( collectif)
  • 2006b. « les nouvelles recherches d’archéologie sous- maritime au Maroc» actes des travaux de la conférence de Rabat pour la promotion de la convention de l’Unesco 2001 sur la protection du patrimoine culturel subaquatique. Rabat 2006, p. 17-20
  • 2006c. : « Exploitation du paysage par l’homme et perspectives de développement régional dans la région Rabat- Salé Zemmour –Zayer » :ex. bassin central du Bouregreg » in Milieux Naturels et Aménagement de l’Espace au Maroc :(article collectif). Acte de la 12ème rencontre des géomorphologues marocains. Pub.
  • Association Marocaine de Géomorphologie. Casablanca. p.103-116. (collectif)
  • 2004a : «Les voies de navigation du Maroc au Moyen-âge(Xe-XIIe.s)» in Progetto ANSER, IV Seminario: Rotte e Porti del Mediterraneo dopo la caduta del
  • L’imperio romano d’occidente :contunuita e innovazioni tecnologiche e funzionali . Génova – Roma 2004 .p.65-76
  • 2004b : « Les ports du Maroc méditerranéen au Moyen Age » in Progetto ANSER II Seminario : le Structure dei Porti e degli Approdi antichi.       Roma 2004. p.151-158.
  • 2004a. « Deux sites urbains (IXème-XIème siècle) : Casbah des Oudayas et Aghmat ; approche archéologique comparative» in Du Nord au sud du Sahara : cinquante ans d’Archéologie française dans le Monde. Paris, 2004. p.273-282
  • 2004b : «Les khattara-s dans le Hawz  de Marrakech : cas de Tamsloht. Le Jardin des Hespérides (SMAP) N°1.2004, p. 55 -60
  • 2003. «La céramique tournée  du site archéologique de Nakkur», in 7ième colloque international sur la céramique médiévale en Méditerranée occidentale. Thessalonique, 2003,  p. 600-611. (avec P. Cressier).   
  • 2002a.  «La ceramica a mano de Nakur (ss.IXème-Xème) : produccion berber medieval» in Arqeuologia y Territorio Medieval. Universidad de JAEN (Espagne) 2002 ; p. 45-69. (avec P. Cressier) 
  • 2002b. «L’eau la ville et le territoire : Haouz de Marrakech». Nouvelles Archéologiques et Patrimoniales n° 5 : juin   2002 : p. 18-20
  • 2002c. «Nouvelles découverte archéologique :(le ribat almoravide) aux Oudayas (Rabat) ». Nouvelles Archéologiques et Patrimoniales n° 5 : juin, 2002 p.20
  • 2002d. «Un exemple de transformation radicale et planifié du paysage agraire au moyen age :Taghassa» in Bulletin d’Archéologie Marocaine N° 19 ; 2002.  p.219-256. (Collectif)     
  • 2001a. «La forteresse du mont Abba à Badis (province d’al Hoceima ; Maroc) : une rabita médiévale». In Actas   do Simposio Internacional  Sobre CASTELOS (Mil anos de Forificaçoes na   Peninsula Iberica e no Magreb.  Palmela (Portugal) 2001, p. 273-281.   (Collectif)                               
  • 2001b. «L’ethnoarchéologie des greniers collectifs dans la région de Ouarzazate».  
  • Nouvelles Archéologiques et Patrimoniales n°  4, juin 2001 p.9
  • 1999a. «Note sur la forteresse almoravide de Tasghimut (Haouz de Marrakech»
  • Archéologie Islamique n° 8-9 (1999).  p. 55-66. (P. Cressier)
  • 1999 b. «L’Architecture de terre dans le Maroc saharien : Description  des Géographes et apport de l’archéologie » in l’Architecture de terre en Méditerranée. Pub. Faculté des Lettres et Sciences Humaines, Rabat.1999. p.111-119.
  • 1998a. «La maison urbaine traditionnelle de Tétouan» in Bulletin d’Archéologie marocaine. T. 18, p. 245-256  
  • 1998b- « la céramica a mano de Nakur (ss-IX-X) production beréber médiéval»  in la  Céramica andalusi : 20 ans de investigacion   Arquelogie y territorio Medièvai N° 6- p.45-69/ Universidad de Jaen 1998) (avec P. Cressier)
  • 1998c. «Naissance de la ville islamique : Aghmate in Nouvelles Archéologiques et Patrimoniales ; n° 2, mars 1998 p. 13 -14.
  • 1998d. «Note sur des monnaies almohades trouvées à Fazaz» Nouvelles Archéologiques et Patrimoniales (NAP). N° 2. P.15-16.
  • 1997a. «L’ethnoarchéologie des Arts des feu au Maroc». I.N.S.A.P : dix ans de formation et de recherche,    juin   1997 ;  p.26                                                           – « Naissance de la ville islamique au Maroc», ibid. p. 28                                           – « Sijilmassa » ibid. p.29. I.N.S.A.P : dix ans  de formation  et de recherche.
  • 1997b. «Qal’a de Mahdi à Fazaz». Nouvelles Archéologiques et patrimoniales   (N.A.P.)  n° l, avril 1997 p. 13
  • 1997c. «Naissance de la ville islamique : Nakkur». N.A.P n° l, avril 1997,   p.13- 14
  • 1996a. «Un ejemplo de transformacion radical y planificado del paysaje agrario en la Edad Media :Tagsa (provincia de Chefchaouen, Marruecos)», in transformationes Argrarias enAndaluciaOrientalynortedeMarrueces. Granada (1994) 1996. p. p. 63 -105. (collectif)
  • 1996b.
  • « التطور العمراني لمدينة تطوان خلال القرنين السادس عشر والسابع عشر  »  
  • اعمال  ندوة؛ تطوان خلال القرنين   71 – 71  ، مجلة كلية الآداب بتطوان . 7991 . ص  237 – 245    
  • 1990a – «L’architecture de la maison à Tétouan : aménagement de   l’espace» in la maison hispano- musulmane : apport de   l’archéologie. Granada 1990, p. 99-110.
  • سجلماسة في القرون الوسطى من خلال المصادر الجغرافية والمعطيات الأركيولوجية  » . 1989             
  • الدورة الأولى لجامعة مولاي علي الشريف الربيعية : مركز الدراسات و الأبحاث العلوية، وزارة الثقافة؛ الريصاني   7999 . ص . 919 – 991
  • 1983 «Première prospection d’archéologie médiévale et islamique dans le Nord du Maroc (Chefchaouen- oued-Laou- Bou Ahmed)», in Bulletin d’Archéologie Marocaine T. 15 p. 376-450.(collectif)  

Colloques 

  • 2018a. « Sijilmâsa : ville, oasis, carrefour. Bilan de six années de recherches archéologiques dans l’oasis du Tafilalet.» Colloque PANAF Africain, « Session REG.08.»   Rabat, 10-15 septembre2018.
  • 2018b. « Etat des lieux du site et perspectives de la recherche sur Sijilmâsa et la région »
  • Journée d’étude sur Sijilmasa organisée par l’Académie    du Royaume du Maroc   Rabat le 5-6 décembre 2018.   
  • 2018c.   « Sijilmassa, carrefour des échanges commerciaux transsahariens du 10e au 14e siècle. » pistes, circulation et échanges sur la bordure septentrionale du Sahara (antiquité-époque moderne) Colloque international à Alger 12- 14 décembre 2018.
  • 2017a. «Présentation du programme « Désert» à la rencontre de Tunis. La frontière méridionale du Maghreb à l’époque antique et médiévale ; territoire d’échange. Tunis 7-8 septembre 2017.
  • 2017b. « Sijilmasa ; ville, oasis, carrefour au moyen âge » Vivre à la frontière ; les sociétés du pré-désert d’Afrique du Nord et du Sahara. Tunis è-_ décembre 2017. 
  • 2016. « la frontière méridionale du Maghreb extrême de la vallée de Tafilalet et Daraa au Moyen –Age » La frontière méridionale du Maghreb et ses formes : essai de définition (Antiquité et moyen Age) .Bordeaux 15-16 décembre 2016.
  • 2015a : «L’architecture de terre à Sijilmasa : Apport des Géographes arabes et de l’Archéologie : compagnes 2011, 2012, 2013 et 2014».   In colloque les Architectures  en terre du Maghreb . Lambèse- Tazoul (Algerie) 2-4 juin 2015.
  • 2015b. « Sijilmâsa, une cité dans ses paysages : Quatre années de recherches francomarocaines. » Table-ronde, 9 novembre 2015. Centre Jacques Berque, Rabat.
  • 2015c. « Sijilmasa : une ville sort du sous-sol : quatre années de recherches francomarocaines ». Table-ronde, 9 novembre 2015. Centre Jacques Berque, Rabat.
  • 2014 :    « Sijilmasa : cité idéale, site insaisissable ? Comment une ville échappe à ses fouilleurs. »   In Les Etudes et Essais du Centre de Jacques Berque N° 20 – Avril 2014   (Rabat-Maroc) . P. 4-16.
  • 2011a « Le patrimoine culturel historique de la province d’Al-Hoceima : actions pilotes pour sa mise en valeur »   colloque ; Patrimoine culturel du Rif ; quelles muséologie. AlHoceima 15-16 juillet 2011.  
  • 2011b « Les fouilles de sauvetage de la ville d’al Mazamma » Les nouvelles recherches archéologiques ; Hommage à Ronald Messier, Rabat ;           24 mai 2011
  • 2011c « Le site de Ksar Sghir d’après les sources arabes médiévales » « Ksar Seghir, 2500 ans d’échanges intercivilisationnels en Méditerranée » 17-18 juin 2011
  • 2010a « Actions pilotes à Jabha et Swani » atelier de clôture (PAC-Maroc) Plan d’Aménagement Côtier du Rif Central : Hoceima ; 24-25 avril 2010
  • 2010b «Le patrimoine historique du Rif central : valorisation du patrimoine rural  »  De Rome à la Mauritanie tangitane . Hommage à la mémoire de  Maurice Le Noir.  Rabat 25-27 décembre 2010
  • 2009a. « Patrimoine culturel historique dans le Rif central ; diagnostic » atelier  sur les  provinces de chefchaouen et Al-Hoceima :Pac Rif   central :    Madieq   du 5 au 7 janvier 2009
  • 2009b ; « sites et monuments historiques de la cote rifaine et sa mise en  valeur» colloque sur la Gestion intégrée  du littoral marocain, Institut National d’Aménagement et d’Urbanisme (INAU) Rabat 29 janvier 2009.
  • 2008a : « l’archéologie subaquatique dans le nord du Maroc» Colloque sur l’archéologie subaquatique : techniques de recherches. programme MATCH (Archéologie, Patrimoine et Tourisme méditerranéen.   Napolie ( Italie)      29 – 30 novembre 2008
  • 2008b- «Le patrimoine architectural amazigh ; quel avenir» Carrefour du patrimoine amazigh.
  • table ronde organisée par l’IRCAM   et l’Association 12 siècle de la vie d’un royaume ; Marrakech 20 décembre 2008
  • 2007a : «les aqueducs, saqiyas et khattaras : techniques d’irrigation  dans le  Haouz de
  • Marrakech : cas d’Aghmate et Belyounech » in  Master   Climat et ressources en eau    Univ. Hassan II ; faculté des  lettres et sciences humaines ; Mohammedia.   15 janvier 2007   
  • 2007b :    « La conquête hydraulique de l’espace : la zawiya de Tamesloht   (région de Marrakech  ». in  colloque sur    l’eau : enjeux, usages et représentations, Maison René-Ginouvès ; Archéologie et Ethnologie : Université Paris -X .Nanterre.  6-8 juin 2007.      
  • 2005 : « Exploitation du paysage par l’homme et perspectives de développement régional dans la région Rabat- Salé Zemmour –Zayer : ex. bassin central du Bouregreg » in Milieux Naturels et Aménagement de l’Espace au Maroc. Acte de la 12ème rencontre des géomorphologues marocains.  Organisé par l’Association Marocaine de géomorphologie à Rabat
  • 2004a « Les ports   et les points d’abordage du Maroc méditerranéen». In séminaire projet ANSER sur la structure des ports anciens et des points d’abordage en Méditerranée. Rome 16-17 avril 2004.
  • 2003a ; « Les remparts almoravides et almohades de la Casbah des Oudayas» in colloque international sur les remparts de Rabat Salé ; Rabat 18-19 octobre 2003.
  • 2003b : «Le site de Sijilmassa : apport des textes et de l’archéologie» in Colloque international sur le Maghreb al-Aqsa et la Méditerranée occidentale. Univ. De Fès ; faculté des Lettres. Fès 30nov- 2 décembre 2003.
  • 2003c : « Le paysage irrigué au Maroc à travers trois sites archéologiques», in colloque international sur le paysage au Maroc et en Libye ; Sienne 4-5 décembre 2003.
  • 2002a « La sauvegarde des sites archéologiques, du tissu urbain et des Monuments historiques au Maroc à travers trois sites archéologiques » 16ème colloque d’Archéologie et du Patrimoine Culturel Arabe.  Kuweit 10-14 mars 2002.
  • 2002b : «Le rôle de l’ESESCO pour la sauvegarde du patrimoine dans les pays   islamiques». 16ème colloque d’Archéologie et du Patrimoine culturel arabe. Kuwait 10- 1 4 mars 2002
  • 2002c : «Hydraulique agraire et aménagement de l’espace au piémont du Haut – Atlas : la Zawiya de Tamasloht». Colloque Contrôle et distribution de l’eau dans le Maghreb antique et  médiéval. Tunis 22-25 mars 2002.
  • 2002d : «Deux Sites urbains fortifiés (10 -11 siècle) : Casbah des Oudayas à Rabat et Aghmat dans le Haouz de Marrakech; approche archéologique». Colloque du Nord au Sud du Sahara organisé par le Ministère des Affaires Etrangères sur la
  • Coopération archéologique en Afrique du Nord et Occidentale. Paris. 13-14 mai 2002.
  • 2002e : «Le Pouvoir dans ses murs (9-11ième siècle)» Colloque, El Castillo y la Ciudad  : Espacios y Redes (ss.VI- XIII). Jaén (Espagne) 25-28 septembre 2002.
  • 2002f : «La ville islamique au Maroc à travers quatre sites  archéologiques» 4ème    colloques d’Archéologues Arabes. Le Caire 27-29 octobre 2002.
  • 2002g :«Paysage hydraulique traditionnel et organisation de l’espace d’un village : Tazlaft à Ouarzazat » in Colloque sur les greniers collectifs  et les systèmes hydrauliques islamique. Abaran  (Murcie)  14-19 novembre 2002.
  • 2001a : «L’intégration des Remparts des médinas marocaines dans le tissu urbain pour une action de développement  durable» Colloque national sur les remparts   du Tansift (Haouz de Marrakech). Université Cadi Ayyad ; Faculté des lettres et science Humaines. Marrakech 19-20 mars 2001
  • 2001b :« de l’eau vive à l’eau captive: Sabta et le destin de Belyounech» Colloque international, Las galerias de captacion en Europa Mediterranea. Casa de Velasquez,   Madrid. 4-7 juin 2001
  • 2000a : «Le Ribat almohade de Badis (prov ;al-Hoceima)» Mil Anos de Fortificaçoes  Na Péninsula Ibérica e No  Magreb (500-1500) Simposio Internacional Sobre Castelos. Palmela- Portugal 3-8 avril 2000.
  • 2000b : «Pour une approche archéologique du jardin de l’Agdal de Marrakech» Colloque international ; Marrakech : Le jardin et la cité. Faculté des lettres et des Sciences humaines Marrakech 23-25 nov.2000
  • 1999.   « L’urbanisme à travers quatre établissements du Haut Moyen Age : Nakkur, al- Basra, Sijilmassa et Tamdult » colloque sur la ville marocaine jusqu’à l’an 1000 :   Problématique de signification ». Faculté   des lettre Mohammadia 9- 1 0 mars 1999.
  • 1998a : «Tigissas, ville portuaire médiévale»,  in 1ères Journées  d’archéologie et   du Patrimoine. Rabat 1-4  juillet 1998.
  • 1998b : « Nakkur, capitale d’un Emirat du haut Moyen Age. Premiers résultats archéologiques». in 1ères Journées d’archéologie et   du Patrimoine. Rabat, 1-4 juillet 1998
  • 1998 : «Naissance de la ville islamique au Maroc approche archéologique du phénomène à travers trois Établissements du haut Moyen-Age. Nakur, Aghmat et Tamdult », in 1ères Journées d’archéologie et du patrimoine,   Rabat 1-4   juillet 1998
  • 1997a : «Siècles obscures et Haut Moyen Age : pour une archéologie signifiante» Table ronde sur la carte archéologique a. INSAP. 24-25 avril, 1997
  • 1997b : «La ceramica a mano de Nakkur (IX-XIème siècle). Produccion berber   medieval.   Jaen 15- 17 octobre 1997.
  • 1995c : «La céramique Architecturale marocaine au 14ème  siècle» in acte du 6ème Colloque International sur la Céramique Médiévale en Méditerranée  Occidentale. Aix-En Provence 13-18  novembre 1995
  • 1996 : «L’architecture de terre dans le Maroc Saharien à travers deux sites archéologiques
  • Sijilmassa et Tamdult : apport de l’archéologie», in Colloque sur l’architecture de Terre en Méditerranée : Histoire et  perspectives. Faculté des lettres ; Rabat 27-29 novembre, 1996.
  • 1995a : «La médina de Tétouan et l’évolution Socio-économique», in    Colloque 
  • Patrimoine et Urbanisme, organisé par le  Ministère   des Affaires Culturelles (Direction du Patrimoine Culturel)  Fès 16-20  janvier,   l995
  • 1995b : «La ville de Tétouan aux 16ème et 17ième siècle : Structur  urbaine et morphologique». In Colloque organisé par groupe de Recherche sur histoire Andalous Maghrébine-. Faculté des Lettre, Tétouan, 7-11 mars 1995
  • 1994 : «Un exemple de transformation radicale et planifié du paysage agraire au Moyenâge : Taghassa(province  de   Chefchaouen»,  in Transformaciones agrarias y cultura material en Andalous oriental y norte  de   Marruecos. Granada 9-11 mayo de l994.
  • 1993 : «L’architecture domestique à Tétouan : architecture et archéologie» in colloque International d’Archéologie   islamique. Le Caire 3-7 février l993.
  • 1991 : « Organisation d’une exposition sur la poterie traditionnelle Au Maroc » pour le 5ème colloque International sur Céramique Médiévale en   Méditerranée Occidentale.  Rabat, 11-17 novembre 1991.
  • 1990 : «Architecture et urbanisme de la ville maghrébine » in Première Université d’hiver : Complémentarité et Intégration Maghrébine. Marrakech 11 – 17 décembre 1990.
  • 1989a : «Les vestiges archéologiques de Sijilmassa d’après les sources, des voyageurs et l’ethnoarchéologie». Première Université d’Automne de Moulay Ali Chérif. Rissani, décembre 1989
  • 1989b : «La maison de Tétouan », in Colloquio la maison Huspano-Musulman : Apport de l’Archéologie.  Madrid- avril 1989
  • 1989c : «L’enceinte de la ville islamique médiévale », in colloque National sur les enceintes des villes antiques et   médiévales. Tiznit ; 7-11 Juin